CRÉER UN COMPTE

*

*

*

*

*

*

MOT DE PASSE OUBLIÉ?

*

Album ref. : VKBA043-088
Album numérique 13 titres - 41:45 mn, disponible aux formats MP3 – 320 Kb/s - OGG - FLAC et streaming

Ludu kaj kantu - Klarisa – Castel Viscardo (TR, Italie)

Album coproduit par Klarisa / Vinilkosmo © 2023

ALBUM COMPLET MP3 - 10€ bouton caddie rouge

Attention : L'album complet est aussi disponible aux formats suivants en cliquant sur le format désiré:
OGG , FLAC (sans perte) et Streaming équitable (ABONKLUBO).
Aller en bas de page pour télécharger les pistes à l'unité en mp3.

Sortie officielle de l'album numérique le 7 juin 2023


 

La musique est une langue universelle, une énergie qui apporte de la joie dans nos cœurs.

Avec cet album, Klarisa entend transmettre cette joie à tous et nous faire danser et chanter où et quand nous sommes. Les rythmes joyeux, les sons et styles caribéens qui rappellent la mer et l'été, les chansons insouciantes et gaies visent à nous faire du bien.

La musique, mais plus généralement le son, est le moyen le plus rapide de communiquer. La nature est imprégnée de sons et les sons sont contenus dans tout.

Klarisa veut vous parler de certaines des chansons présentées dans cet album.

Amata venu: À l'origine, il était écrit en zoulou (Sithandwa sami). Il est né d'une petite mélodie romantique qui m'est venue à l'esprit juste après que j'ai commencé à apprendre quelque chose de nouveau en zoulou. Mon objectif était de communiquer avec tout le monde et surtout d'apporter de la joie et de l'insouciance à travers le rythme reggae, les sons tranchants et la mélodie énergique. Les mots semblent nous embrasser en nous prenant par la main et nous fait danser.

Jen li la hom' : Ce morceau est né il y a quelques années. À l'origine il était en swahili et son titre était Yeye ni mtu. Son histoire est longue et intéressante. J'ai fait la première esquisse à l'école pendant la récréation entre les cours; au bout d'un moment, j'ai ajouté une partie supplémentaire dans le bus, Pendant le trajet, puis je l'ai peaufinée. La chanson vise à démontrer à quel point l'homme est incohérent : bon et vil mais avec un rythme délicieux qui apporte avec lui la joie, joué avec des instruments ethniques africains et indiens.

Ludu nun :Maintenant c'est au tour des chansons nées directement en espéranto. Ce morceau, écrit à la fin de l'été, a pour but de ramener mon cœur et le cœur de tous à cette belle saison, insouciante et romantique, où, entre danses, chansons, et soirées au bord de la mer, naissent amours et aventures, et en même temps vous vous amusez sous le soleil.

Vera kaj pura : Le véritable amour n'a pas de frontières. Ce morceau l'explique bien. L'amour est universel, chacun peut le projeter là où l'âme le veut. Ainsi, chacun de nous imaginera une histoire, une aventure qui prendra forme en nous. Tout comme la chanson contient des sons et des styles du monde, l'amour unit tout.

Venu brakumi : Comme c'est beau de s'embrasser.... Peu importe qu'il s'agisse d'amis, de membres de la famille, ou d'un partenaire…. L'étreinte est un instinct trop souvent réprimé par peur de déranger. Laissons nos cœurs se libérer et embrassons-nous chaque fois que nous en ressentons le besoin. Ce morceau est une invitation à s'embrasser et à s'aligner avec les autres dans un amour total, qui nous enveloppe de la plus belle étreinte qui soit.

Dans cet album Klarisa c'est :
Auteure et compositeure de toutes les chansons : Clarissa Sabatini
Sauf du texte Dancu la Tero : Liven Dek

Adaptateurs pour les chansons :
Amata venu et "Jen li la hom’": Giuseppe Castelli, Pier Luigi Ciquantini
Mi ŝatas maron": Liven Dek
Révision et peaufinage d'autres chansons : Miguel Gutiérrez

Clarissa Sabatini : Instruments joués sur cet album :
Cordes : harpe celtique, kora, ukulélé
Vent : coucou (flûte), flûte soprano, flûte ténor, kazoo
Percussions : djembé, tabla, congas, anyama, bâton de pluie, tamora, cajon, claves, tambourin, triangle, udu, bongos, steel drum, djabara, guiro, bar Chimes (carillon)
Sons de clavier/synthétiseur électronique : basse, piano, flûte traversière, saxophone, violon, cloches, accordéon, agogo

Enregistrement au STSrecordingstudio, Tuscania (VT, Italie) pour les chansons suivantes:

Amata venu
Arrangements : Clarissa Sabatini, Riccardo Brizi, Marco Strada

Contrebasse : Alberto Casasoli
Guitares : Gabriele Tardiolo
Trompette : Gabriele Anselmi
Trombone : Leonardo Gazzurra

Enregistrement : Marco Strada, Alessandro Tosi et Riccardo Brizi
Vidéoclip : Maria Teresa Amato

Jen li la hom'
Arrangements : Clarissa Sabatini, Riccardo Brizi, et Alessandro Maffei

Enregistrement : Marco Strada, Alessandro Tosi, et Riccardo Brizi au STSrecordingstudio, Tuscania (VT, Italie)
Vidéoclip : Jhaison Garcia

Mi ŝatas maron
Arrangements : Clarissa Sabatini et Riccardo Brizi
Enregistrement : Marco Strada et Riccardo Brizi au STSrecordingstudio, Tuscania (VT, Italie)

Pour toutes les autres chansons :
Enregistrement en home studio : Clarissa Sabatini
Mixage et mastering : Triboulet au Studio de La Trappe, Donneville chez Vinilkosmo, France

Pochette de l'album : Yves Charlot (Ivimages)

Remerciements spéciaux à :
-Giuseppe Castelli, Pier Luigi Cinquantini pour la traduction/adaptation d' Amata venu, Jen li la hom’, et Ni estas ĥoro
-Liven Dek pour la traduction/adaptation de Mi ŝatas maron, et l’écriture du texte de Dancu la Tero
-Miguel Gutiérrez pour la polissage de Ni estas ĥoro" et d’autres textes des chansons écrits directement en espéranto de Klarisa
-Pier Luigi Cinquantini pour les traductions des textes de présentation de l’italien
-Rikardo Cash pour la traduction des textes de présentation en anglais et français, et
-Ángel Arquillos pour la traduction en español





1- Ludu kaj kantu

10,00 €
1,00 €
1,00 €
1,00 €
1,00 €
1,00 €
1,00 €
1,00 €
1,00 €
1,00 €
1,00 €
1,00 €
1,00 €
1,00 €

Pour afficher sur votre site ou blog la bannière ci-contre pointant vers la page en cours, faites un copier-coller du code ci-dessous

TOP